Scplogoweisskl 1                                                                                        

                                                                                                              

                       

 

 

DÉCEMBRE 2017

Les Fêtes de fin d’année sont terminées

Dans toutes les villes et les villages de France, sapins et lumières scintillantes sont entrées dans les maisons où,  petits et grands s’affairent à ravir la magie de Noël
Dans l’allégresse des festivités annoncées, les enfants paraissent plus sages et plus obéissants afin que le personnage tout de rouge vêtu, n’en oublie aucun.
Rues et  boutiques, parées de guirlandes et boules multicolores,  contribuent à nous transporter dans ce monde féérique. Certes, l’espace de quelques instants on oublierait presque que beaucoup d’humains, démunis, privé d’un toit ou d’une famille aimante, seront seuls à Noël.
Certains, tenteront de rejoindre d’autres humains en galère comme eux afin de se sentir moins seuls cette nuit là.
D’autres, serrant contre eux leur animal de compagnie, le seul ami qu’il leur reste au monde,  se réconforteront  en espérant que, peut être, le prochain Noël sera meilleur.

La veille  de Noël, des enfants découvriront au pied du sapin un ou plusieurs paquets enrubannés et parmi ceux-ci, un cadeau plus attendu que d’autres.
Ils l’ouvriront avec empressement en poussant des cris de joie. De celui-ci sortira un chiot ou un chaton en montrant le bout de son petit museau. Puis, Rassuré et cajolé,  il se lovera aussitôt dans les bras de cet enfant attendri.
Merveilleuse soirée  qui,  à n’en pas douter,  se complétera par d’autres journées  tout aussi belles.

Bien sûr, dans la plus part du temps, ce petit chaton ou ce petit chiot sera aimé par l’enfant qui  grandira à ses côtés,

Mais, l’idyllique histoire s’arrête parfois plusieurs mois après l’adoption de l’animal.

La petite bouille si charmante grandit, prend de la place et l’enfant si tendre et joueur avec lui est passé à d’autres jeux, d’autres envies, d’autres motivations…..
C’est ainsi que nous voyons arriver au refuge,  tristes et apeurés,   ces « cadeaux de Noël » devenus indésirables.

Parents, s’il vous plait, prenez le temps de la réflexion avant d’offrir un animal en cadeau.  Les animaux que vous adoptez ou achetez  auprès d’éleveurs afin de satisfaire l’envie de vos enfants, sont des vies précieuses.
Prenez le temps de discuter longuement avec eux des  joies certes, mais aussi des contraintes que celles-ci vont engendrer dans leur quotidien.
Il est important qu’ils soient instruits de leurs responsabilité envers cette petite vie et ce, durant toute l’existence  de l’animal. 
Donnez leurs le moyen de comprendre qu’un animal, n’est en aucun cas un jouet mais bien un être vivant doté d’émotion et de sentiment.



Pendant ce temps à Sans Collier Provence

Comme vous le savez, le samedi 2 et le dimanche 3 décembre, la neige est tombée en abondance sur le Var. Le refuge s’est recouvert d’une neige drue et lourde qui a eu pour conséquences de casser, sous son poids, les sécurisations de quelques parcs.

Malheureusement, après la neige, le gel s’est répandu sur les chemins et les parcs ; celui-ci nous a donc obligés à fermer le refuge afin de se préserver d’éventuels accidents.

Nous tenons à remercier vivement nos précieux bénévoles qui ont bravé le froid pour casser la glace dans les parcs afin d’éviter de fâcheux accidents aux chiens comme aux personnes.

 

IN MEMORIUM :

JOYCE, la douce et merveilleuse Tervurenne connaîtra jamais cette joie.

JOYCE devait être adoptée ces prochains jours. Aussi, afin qu’elle puisse quitter le refuge, nous avions programmé la stérilisation en début de semaine ; ce qui fut fait le mardi.

Sa convalescence se passait bien et, au vu de son comportement après l’opération, nous étions pleinement sereins.

Malheureusement, la neige tombée en abondance le samedi matin avait rendu le refuge totalement inaccessible à tous les bénévoles ; nous n’avons pu y accéder que dans l’après midi, les chutes de neige ayant cessé.

Une vision d’horreur s’offrit à nous : JOYCE s’était arrachée violemment tous les fils et points de la suture. Eventrée, certains organes gisaient à même le sol … JOYCE agonisait littéralement.

Le vétérinaire appelé en urgence, au vu de son état, s’est résolu à l’euthanasier.

Un tragique enchaînement de circonstances a coûté la vie à notre petite JOYCE. Nous pleurons tous sa mort trop tôt survenue.

Joyce dc

 

 

Le 6 décembre une opération caddy a été organisée devant le casino de Garéoult. Merci à Annie du casino ainsi qu’à Jocelyne qui ont tenu le stand toute la journée.

Operation caddie 2017

Operation caddie decembre 2017

 



Adoption en France : Ils furent 10 à passer de merveilleuse fête auprès de leurs nouvelles familles adoptives 
C’est ainsi que SINBAD, EDEN, MAGOO, JULIA, MASHA, UNIC, MIKY, HUGO, HANNAH et ROXY ont quitté le refuge en compagnie de leurs maîtres respectifs.

SINBAD

Sinbad4

 

UNIC

Unic tete2

EDEN

Eden tete2

 

MIKY

Miky tete2

MAGOOMagoo tete

 

HUGO

Hugo tete 1

JULIA

Julia tete

 

 

HANNAH

Hannah tete

MASHA

Masha tete

 

ROXY

Roxy tete

 

Départ en Allemagne

Les conditions de transport d’animaux vivants sont devenues plus difficiles administrativement.
Le véhicule  servant à transporter  les chiens doit présenter plus d’aménagement et être soumis à un contrôle afin d’obtenir l’agrément nécessaire.
Cependant, si notre véhicule présente l’intégralité des conditions demandées : climatisation suffisante, largeur des caisses de transport, disposition et confort des chiens,  rampe d’accès , perche obligatoire de capture, trousse de secours et carnet de santé  de chaque chien à jour, carnet de route où sont consignés le lieu de départ, le lieu d’arrivée ……
le nombre de chiens, l’heure de départ et l’heure d’arrivée à destination, la ou les attestations de formation au TAV d’au moins une des personnes effectuant le transfert, ainsi que la date et le lieu de la dernière désinfection du véhicule minimum une entre deux transferts, deux si les transferts sont espacés une de suite après le dernier et une juste avant le suivant ……etc 
Nous ne savons pas si notre véhicule sera considéré comme apte lors du contrôle des normes imposées.

Ces conditions s’étendant aux transporteurs, sachez que  Gérard et Viviane ont passé et réussi la formation requise .


Chers amis, 

Sans Collier Provence et tous ses protégés vous souhaitent une année 2018 faîte de joies, de bonheurs simples  et surtout une très bonne santé.

 

A très bientôt dans la petite chronique de Sans Collier Provence...

Bg