Scplogoweisskl 1                                                                                        

                                                                                                              

                       

 

 

NOVEMBRE 2019

JOYEUX NOËL A TOUS

Il y a très longtemps, dans un petit village de montagne, une petite fille en compagnie de ses parents et de ses 2 petites sœurs, venait d’arriver dans un village inconnu d’elle. Elle avait fait un très très long chemin depuis l’Allemagne, quittant son école et surtout Dolly sa chienne, sa seule amie que l’armée n’autorisait pas à sortir du territoire.
La petite fille, fortement chagrinée, avait supplié son père de ne pas la séparer de Dolly et ce fut plus horrible encore quand l’heure de la séparation arriva.
Le jour du départ, pleurant à chaudes larmes, elle se jeta sur sa chienne,  l’entourant de ses bras en enfouissant sa tête dans ce cou qui avait tant reçu de confidences.
Ses cris de détresse furent déchirants mais le monde des adultes ne comprendra jamais les rêves brisés d’un enfant.
Il fallut à son père beaucoup d’amour et de patience pour que l’enfant finisse par comprendre que c’en était fini de sa vie avec Dolly et que plus jamais elle ne verrait son amie à 4 pattes.

A leur arrivée, la famille fut accueillie par ses grands parents qui lui ouvrirent les bras avec moult effusions.
Elle regardait avec réserve et timidité ces derniers qu’elle connaissait si peu et se détendit en reconnaissant le délicat parfum de violettes qui embaumait la peau parcheminée de sa grand-maman.
Au bout de 2 jours, elle vit son papa revêtir son uniforme et couler des larmes dans les yeux de sa maman qui tentait de les cacher du mieux qu’elle pouvait.
Le départ du père fut poignant et malgré la douleur de le voir partir, la petite fille n’avait toujours pas pardonné à son père d’avoir abandonné son amie Dolly.

Elle refusa de l’embrasser et alla se cacher dans la forêt toute proche afin que nul ne puisse la voir pleurer.
Elle pleura longtemps ce jour là,  blottie dans le tronc creux d’un chêne.
Son grand père, un homme bon et sincère, la prit dans ses bras robustes et tout au long du chemin qui menait à la maison, tenta de la réconforter du mieux qu’il pouvait.
La vie avait repris mais, la nuit quand tout le monde dormait, elle pleurait son amie Dolly, étouffant ses larmes dans son petit oreiller
La petite fille avait du mal à se faire des amis et seul, son grand père réussissait à la sortir de son chagrin.
Les mois s’écoulèrent  toujours dans l’attente d’une lettre du  héros qui avait annoncé, quelques semaines auparavant, sa venue pour Noël.
Dans cette ambiance et  encouragée par son grand père, la petite fille avait écrit une belle lettre au Père Noël.
Dans cette lettre, elle ne demandait pas de poupée, ni de nouveau cartable et encore moins de belles robes mais juste des nouvelles de Dolly qu’elle n’arrivait pas à oublier.
Elle demandait aussi au Père Noël de dire à son papa qu’elle l’aimait aussi ….

Son grand père lut la lettre encore mouillée des larmes de sa petite fille et comprit qu’il fallait à tout prix apaiser cette tristesse qui ravageait le cœur de l’enfant.
Il demanda dans tout le village si quelqu’un avait un chiot à lui proposer.
A cette époque, les chiens étaient rares et seuls les bergers avaient des chiens car la nourriture était rare et chère.
Hélas, malgré ses recherches, personne ne pouvait lui rendre ce service.
Noël approchait et les préparatifs allaient bon train. La maisonnée toute entière embaumait les gâteaux à la cannelle, tout juste sortis du four.
Une lettre vint assombrir quelque peu la joie de tous, le héros ne serait pas là pour les fêtes mais il espérait tout de même être présent pour le jour de l’an.
Le grand père était désespéré à cette annonce. Après avoir attendu son papa, comment allait réagir sa petite fille ?
Il décida de partir au village voisin afin d’étendre sa recherche de chiot.
Il prit son bâton de marche et s’en alla sur la route qui menait au village voisin.
Au détour d’une courbe, il vit venir vers lui un de ses amis en compagnie d’un chien beige et banc aux longues oreilles mais qui n’était plus tout jeune.
Celui-ci avait entendu parler de la demande du grand père.
Certes le chien avait un âge avancé mais personne n’avait de chiot à lui donner.
Il ramena le chien à la maison, le lava et lui mit un beau nœud autour du cou, puis l’installa sur une couverture devant le foyer de la cheminée où brûlait un bon feu.
Quand la petite fille découvrit son nouvel ami, ce fut une explosion de joie mêlée de pleurs reconnaissants.
Elle entoura de ses petits bras son  nouvel ami et comme pour Dolly, lui murmura qu’elle l’aimait et qu’elle serait son amie pour toujours. Elle le nomma Hans en souvenir d’un petit camarade d’école de Baden.
Le chien âgé se laissa faire comme s'il avait compris que cette petite fille avait besoin de lui plus que jamais.
Tous les jours, il accompagnait sa petite maîtresse à l’école et tous les jours, il l’attendait à la sortie des classes.
Il n’était certes plus aussi vaillant qu’un jeune chien mais ses pas s’accordaient avec les pas de sa petite maîtresse.
Il parcourait avec elle les chemins de montagne, toujours à son rythme, l’attendant à ses pieds quand elle admirait le paysage ou quand elle ramassait du petit bois pour la cheminée.
A la nuit tombée, Hans devait dormir sur sa couverture mais, quand tout le monde était plongé dans un profond sommeil, il gagnait l’étage et s’assoupissait au pied du lit de l’enfant.
La petite fille et son chien furent les plus grands amis du monde.
A son contact, elle apprit à faire à nouveau confiance aux adultes et se fit de vrais amis avec les enfants du village.
Elle, si timide avec les inconnus, s’ouvrit de plus en plus au monde et devint une vraie pipelette quand il s’agissait de son chien.
La patience ou le grand âge de Hans lui permit aussi d’observer le monde qui l’entourait et elle prit conscience de la souffrance et handicap des autres humains qui l’entouraient.
Cette petite fille, c’était moi et Hans et Dolly sont toujours présents dans ma mémoire.

J’avais 6ans et je n’ai jamais oublié mes amis et l’abandon de Dolly.
Hans est décédé 4 ans plus tard mais il a été mon ami, mon confident et ma joie tout au long de ces années.

Un vieux chien est le meilleur compagnon pour un enfant qu’aucun autre.

Pendant ce temps à Sans Collier Provence

Notre refuge compte 18 parcs où s’ébattent de beaux et très gentils chiens.
Ces amours de canidés voudraient tous une famille à aimer et si, beaucoup arrivent à attirer l’attention des familles adoptives, malheureusement, il y a des chiens, pourtant encore jeunes et adorables qui sont là depuis si longtemps que l’on ne comprend toujours pas qu’ils ne soient toujours pas adoptés.
Pourtant, tous feraient d’excellents chiens de famille, apportant à tous leurs humains un amour infini.
Je vais donc vous présenter à nouveau quelques uns de nos protégés qui ont besoin d’être aimés de vous.

 



 

Voici YVETTE, née en février 2018

Yvette shooting3
Cette adorable croisée Bullterrier est une force de la nature. Certes, elle est quelque peu dominante et pourrait répondre si un chien lui cherche noise, mais est ce pour cela que vous devriez l’effacer de votre mémoire ?? Un amoureux des chiens, sachant reconnaître sa force et son dynamisme, saurait assurément les canaliser en lui faisant découvrir le bonheur d’être le chien adoré de toute une famille.
Yvette a besoin de vous, Yvette est rentrée au refuge 17 août 2018…. 

Voici INCA , né en 2013


Inca tete2
Cet adorable beagle a besoin d’une famille à aimer. Très sociable et amoureux des humains, il est aussi accro aux câlins.
Pourtant, nous n’avons toujours aucune demande pour lui !!!
Que faudrait-il pour qu’Inca vous rejoigne ?? Ne voyez vous pas comme il est beau et super gentil ??
Inca vous attend depuis le 28 mai 2019


Voici ORSU, né le 15 octobre 2017 


Orsu entier
ORSU est un croisé Epagneul/Golden. Constamment attaché et privé souvent de nourriture,  ses premières années d’existence ont été très dures pour lui.
Depuis son arrivée au refuge, il goûte au plaisir de manger à sa faim, de déambuler librement dans son parc et apprécie ses sorties quotidiennes.
Orsu aime tant les humains. Il fait juste une fixation sur la gamelle. N’y a-t-il pas une famille sans animaux et sans enfants en bas âge pouvant offrir à Orsu de belles années de bonheur ?? Venez le voir au refuge, je vous assure que vous ne serez pas déçus ??
Orsu est au refuge depuis le 17 fevrier 2019

Voici JOCK, né le 15 septembre 2016

Jock
Ce beau et adorable croisé Labrador à la belle couleur d’ébène,  a tout pour plaire. Très sociable avec ses congénères femelles et les mâles soumis,sa bonne bouille, sa joie de vivre et son allure dynamique font de lui un chien parfait pour une famille avec enfants.
Pourtant cela fait des mois qu’il attend sa famille !!!
Venez le voir et voyez combien vous serez heureux de partager un long chemin de vie avec lui
Jock est au refuge depuis le 24 juillet 2019

OXY, née le 8 septembre 2018

Oxy tete
Cette adorable et très très gentille Américan Stafforshire Terrier inscrit au LOF, n’a aucun défaut !!!....Alors qu’attendez-vous pour lui ouvrir votre cœur et votre foyer ??? OXY adore les humains et son rêve est d’être auprès de son maître jusqu’à la fin de sa vie.
Oxy est au refuge depuis 25 juin 2019

Et encore bien d’autres qui attendent votre visite au refuge ……..

Adoptions en France



Ils furent 8 à trouver le bonheur auprès de leurs familles respectives.
Nous souhaitons tous les bonheurs du monde à  JANKO, TEMPETE, WOODY, PEEWEE, OLIVIA, ELLA, notre bébé PALMA ainsi que TOUTPETIT.

JANKO

Janko tete 1

 

OLIVIA

Olivia tete

TEMPETE

Tempete tete

ELLA

Ella tete2

WOODY

Woody tete

PALMA

Palma tete

PEEWEE

Peewee tete

TOUTPETIT

Toutpetit istambul 6 ans

 

Adoptions en Allemagne 
 

Viviane et Gérard ont fait deux transports en Allemagne :
un au refuge de Sinsheim avec 5 chiens: TIC, TAC, JAZZ, OMKO et YUNI

TIC

Tic 1

 

YUNI

Yuni tete

TACTac 1

 

 

JAZZ

Jazz tete 1

 

OMKO

Omko tete

 

 

 

et un deuxième jusqu’à Mulhouse avec BARBAN et AGATHE qui ont eu la chance d’être adoptés en direct.
 

BARBAN

Barban tete 1

AGATHE

Agathe tete1

Chers Amis,

De très beaux et gentils chiens attendent votre venue au refuge. Chacun d’eux n’a qu’un rêve : Une famille bien à lui.
C’est un rêve que nous partageons avec eux avec beaucoup d’espoir .
Chers amis, entourés de tous nos protégés, nous souhaitons à tous nos parrains, nos donateurs, nos amis de SCP et à tous nos bénévoles et salariés de très bonnes fêtes de Noël.


JOYEUX NOËL A TOUS

 

Bg